Le 23 mars prochain aura lieu le 14ieme édition du Bal en Blanc.

bal en blanc

Personnellement, j’ai travaillé au bal en blanc de la 12ème édition et je peux vous dire que c’est une rencontre pour 60% de drogués et 40% d’amateurs de musique , électro, house, techno, dance, trance. Durant les 16 heures consécutives que j’ai passé là-bas, je peux vous dire que j’en ai vu des vertes et des pas mûres. Des personnes qui tombaient dans les pommes car elles avaient mélangé 2 à 4 drogues, arrosé de redbull ou autres boissons énergétiques. Ce qui me décourage le plus c’est que les gens ne savent pas ou se fiche complètement de l’effet secondaire de cette consommation de drogue exagérée, certaines personnes se disent : ah je me gâte , seulement une fois pas an. Désolé de vous décevoir messieurs & dames, mais uniquement cette consommation annuelle peux vous détruire une vie assez vite merci! De plus, c’est même prouvé que certaines personnes pensent au suicide dans les 24 à 48 heures suivant la prise de drogue.

Pour conclure, je sais que cette article ne fera pas changer d’avis les 9 000 sur 12 000 personnes qui consommeront le 23 mars prochain, mais au moins j’aurai pu donner mon opinion sur la chose.

Un petit aperçu de l’année 2006.